Avez vous besoin d'une culotte menstruelle ?
Oui

La période post-partum : explications et conseils

La période post-partum : explications et conseils  

On parle beaucoup de ce qu’il se passe du jour où une femme tombe enceinte, jusqu’à la fin de sa grossesse lorsqu’elle donne naissance à son nouveau-né. Cependant, on parle peu de la période post-partum. Pourtant, ces jours, semaines et mois qui suivent l’accouchement peuvent être éprouvants. Pour mieux vivre cette étape de votre vie, vous allez découvrir les bouleversements physiques et psychologiques que vous pouvez ressentir. Vous saurez tout sur le retour de couches, les lochies, les pertes vaginales, la consultation post-natale, le baby-blues, les éventuelles fuites urinaires, la rééducation périnéale, etc. Enfin, on vous donnera 5 conseils pour vous préparer afin de vivre le plus confortablement possible votre post-partum

La définition de la période post-partum 

Le post-partum correspond à la période qui suit un accouchement. Sa durée varie en fonction des personnes : le post-partum peut aller de quelques semaines à plusieurs mois. 

Vous pouvez, également, entendre parfois d’autres mots pour désigner ces semaines et mois qui suivent le jour où une femme donne naissance à son enfant : les suites de couches ou la puerpéralité.

Les bouleversements physiques et psychologiques après un accouchement

La fatigue

Vivre une grossesse et un accouchement peut être tout aussi génial qu’éprouvant. C’est donc tout à fait normal de ressentir de la fatigue physique, mais aussi psychologique. Souvent, s’ajoute à ça un réel manque de sommeil dû à vos nombreux réveils en pleine nuit pour vous occuper de votre bébé. 

Le baby blues et la dépression post-partum

Sachez que beaucoup de mères vivent un baby-blues durant les jours qui suivent leur accouchement. Cet épisode de déprime est passager. Durant cette période, plusieurs émotions peuvent vous envahir : tristesse, joie, peur, irritabilité, etc. Vous pouvez aussi vivre de véritables crises de larmes totalement incontrôlables. 

Cela est dû à une forte chute de votre taux d’hormones dans votre corps. C’est donc une réaction physiologique. Durant cette phase, reposez-vous et ne culpabilisez surtout pas d’être fatiguée, irritable ou triste. 

Si cet état dure dans le temps où s’il s’aggrave, parlez-en, rapidement, à votre médecin traitant, votre gynécologue ou votre sage-femme. Il peut alors s’agir d’une dépression post-natale. À la différence de la déprime passagère qu’est le baby-blues, la dépression post-partum doit être prise en charge, afin d’être traitée. 

Les tranchées, les lochies et autres bouleversements physiques post-accouchement

Les bouleversements physiques durant la période post-partum peuvent être nombreux : 

  • La chute du taux d’hormones dans le sang.
  • La cicatrisation d’une éventuelle césarienne ou d’une épisiotomie.
  • Les seins douloureux avec l’écoulement du colostrum et la montée de lait. 
  • Les pertes vaginales qui durent, généralement, environ 6 semaines après votre accouchement.
  • Les tranchées et les lochies, etc. 

À ce sujet, sachez que, dans les jours qui suivent votre accouchement, vous avez des contractions utérines, appelées « tranchées ». Elles permettent à votre utérus de retrouver sa taille normale. Vous perdez alors perdre du sang (voire de petits caillots de sang) mélangé à un peu de muqueuse utérine. Ces saignements abondants se nomment les « lochies » et ne correspondent pas à la réapparition de vos règles. 

Le retour de couches 

La réapparition des règles après un accouchement s’appelle le retour de couches. Cela intervient environ 6 à 8 semaines après l’accouchement, si vous n’allaitez pas votre enfant. Si vous l’allaitez, ce retour de couches qui marque la reprise d’un cycle régulier a lieu à la fin de l’allaitement ou environ 3 mois après votre accouchement. 

Les premières règles après votre accouchement sont, en général, plus abondantes et plus longues que d’habitude. 

Sachez également que ce n’est pas parce que vous n’avez pas encore eu votre retour de couches, que vous ne pouvez pas tomber enceinte. Il arrive que l’ovulation ait lieu même sans saignements mensuels. Pensez à utiliser une méthode de contraception, si vous avez de nouveau des relations sexuelles.

La consultation post-natale et la rééducation périnéale

femme consultation médicale

La consultation post-natale a lieu environ 6 à 8 semaines après votre accouchement. Elle est importante. 

Votre médecin traitant ou votre sage-femme parle alors avec vous de continence urinaire. C’est ce professionnel de santé qui vous prescrit des séances de rééducation périnéale, afin de ne pas souffrir d’incontinence. 

Sachez qu’environ 15 % des femmes, devenues mères, sont atteintes d’incontinence urinaire à l’effort dans les semaines qui suivent l’accouchement. Ce problème peut se régler grâce à des séances de rééducation périnéale pratiquée par une sage-femme ou une kinésithérapeute. 

Votre périnée est composé de plusieurs tissus et muscles qui viennent soutenir vos organes urinaires et génitaux. Au cours de la grossesse et de l’accouchement, votre périnée est affaibli. Les séances de rééducation vous permettent de tonifier de nouveau votre périnée. 

5 conseils pour mieux vivre la période post-partum

femme avec son bébé heureux

Voici quelques conseils pour vous aider à mieux vivre la période post-partum : 

  • Sachez qu’il est tout à fait normal de ne pas retrouver son poids d’avant grossesse juste après un accouchement. Votre corps a fait en sorte de prévoir des réserves, afin que vous puissiez allaiter votre enfant. D’ailleurs, que vous choisissiez d’allaiter ou non, n’entamez pas un rééquilibrage alimentaire trop tôt. Soyez patientes avec votre corps et bienveillantes envers vous-même. 
  • Prenez soin de vous. Le second parent doit s’occuper de votre bébé, mais également de vous, car vous devez reprendre des forces doucement. Si vous êtes seules, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre entourage pour prendre le relais auprès de votre nouveau-né, afin que vous puissiez faire une nuit complète, prendre un moment pour vous, etc. N’hésitez pas, également, à faire des siestes en même temps que votre bébé.
  • Si vous le pouvez, reprenez une activité physique douce, comme de la marche, dans les semaines qui suivent votre accouchement.  
  • Ne culpabilisez pas de ressentir de la fatigue, de l’irritabilité, etc.
  • Écoutez-vous et éloignez les personnes qui se permettent de vous juger, de vous critiquer, d’être négatives, etc.

L’utilité des culottes menstruelles pendant le post-partum

Pendant la période post-partum, les culottes menstruelles peuvent vous simplifier la vie. Lorsque vous avez vos lochies à la maternité, vous devez porter des serviettes hygiéniques extrêmement absorbantes. Mais après quelques jours, vous pouvez passer à des protections classiques. C’est alors qu’intervient la culotte de règles ! 

En utilisant une culotte menstruelle durant votre post-partum, vous avez une protection hygiénique, confortable et adaptée à votre flux, qui peut absorber : 

  • Les sécrétions vaginales, qui durent en général plusieurs semaines après votre accouchement.
  • Les petites fuites urinaires qui peuvent avoir lieu.
  • Votre flux menstruel, lorsque vos règles réapparaissent. 

Voilà, vous pouvez maintenant préparer sereinement la période post-partum qui suit l’arrivée de votre bébé. Pour toutes questions durant cette étape de votre vie, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel de santé et prenez soin de vous. Enfin, vous l’avez vu, n’hésitez pas à utiliser une culotte menstruelle pour vous sentir à l’aise avec les lochies et les pertes vaginales d’après accouchement. Ces protections hygiéniques sont vos alliées durant la période post-partum. Vous pouvez, en plus, les réutiliser lorsque vous avez de nouveau vos règles






Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Guides des tailles

Pour choisir la taille qui vous convient le mieux, nous vous conseillons simplement de prendre votre taille habituelle en sous-vêtements.

Taille à commander

XXS

XS

S

M

L

XL

2XL

3XL

Taille française

12-14 ans

32-34

36

38

40

42

44-46

48-50