Avez vous besoin d'une culotte menstruelle ?
Oui

Alimentation et règles : les aliments à privilégier et ceux à éviter

Une grande question entoure l’alimentation et les règles : que manger pendant cette période du cycle menstruel ? Beaucoup de personnes cherchent à diminuer les sensations d’inconfort, les maux de ventre et la fatigue liés aux menstruations. Dans le même temps, l’envie de se faire plaisir avec de la nourriture est souvent très présente. Alors, y a-t-il des aliments à éviter pendant les règles ? Quel menu privilégier pour améliorer votre bien-être ? Découvrez ça tout de suite.

Alimentation et règles : la nourriture peut-elle soulager vos maux ?

 

Une large proportion de femmes et d’hommes transgenres (nés avec le sexe féminin) souffrent régulièrement de douleurs et de désagréments durant leurs règles : 

  • Maux de ventre (crampes, ballonnements, etc.).
  • Fatigue.
  • Mal de dos.
  • Migraine.
  • Acné hormonale, etc.

Toutes ces dysménorrhées (douleurs) peuvent être présentes à différents moments du cycle menstruel : avant, pendant ou même après les règles.

La première solution à laquelle on pense, pour lutter contre les douleurs liées au cycle menstruel, est souvent la prise de médicaments. Cependant, certains remèdes plus naturels peuvent parfois s’avérer efficaces pour diminuer les maux : massages doux, phytothérapie, infusion, etc. 

Et en tête de liste se trouvent les aliments que vous mangez. Eh oui, l’alimentation et les règles forment une merveilleuse équipe !     

Vous le savez, l’alimentation est un des éléments essentiels pour être en bonne santé. Eh bien sachez que l’impact de la nourriture sur votre corps est également important durant vos règles. 

La nature et la qualité des produits que vous consommez influencent, en partie, votre cycle menstruel. En effet, une personne atteinte de grande maigreur ou qui présente un taux de masse grasse extrêmement élevée peut souffrir d’un déséquilibre hormonal.  

Les aliments à privilégier durant ses règles

Une alimentation équilibrée favorise votre bien-être pendant vos règles

 

 

Pourquoi l’alimentation et les règles forment-elles un combo parfait pour diminuer vos douleurs menstruelles ? La raison est simple : en choisissant les bons aliments, vous pouvez limiter l’inflammation souvent responsable de vos règles douloureuses

Et puis, vous le savez : avoir une alimentation équilibrée aide à se sentir mieux de façon générale. 

Alors, quoi manger pendant vos règles ? Les conseils qui suivent sont adaptés si vous avez un poids et un taux de masse grasse ni trop bas, ni trop élevé. 

Mangez des fibres 

Plat de lentilles cuisinées

 

Les aliments riches en fibres aident à diminuer les troubles digestifs et les maux de ventre. Vous avez le choix : haricots verts, céréales complètes, figues séchées, pruneaux, lentilles, artichauts, riz complet, etc.

Consommez des oléagineux durant vos règles

N’hésitez pas à manger des oléagineux durant vos règles, par exemple, des noix, des amandes ou des noisettes. En plus de vous apporter de bonnes graisses, des vitamines et des minéraux, les oléagineux vous permettent d’éviter les fringales.

Incorporez des aliments riches en acides gras essentiels dans vos repas

Votre corps ne peut pas fabriquer tout seul les acides gras essentiels : oméga 3 et oméga 6. C’est pourquoi vous devez en consommer régulièrement. 

Plusieurs oléagineux font partie de cette famille d’aliments. Vous pouvez aussi vous tourner vers le saumon, les sardines, le maquereau, le thon, l’avocat, etc. Le choix est large !

Pensez à boire de l’eau

Verre d'eau

 

L’eau est également votre meilleure amie. C’est en buvant suffisamment que vous pouvez lutter contre la constipation qui est souvent présente avec la survenue des règles. 

En consommant régulièrement l’ensemble de ces produits, vous aurez une alimentation qui favorise un bon équilibre hormonal. Ceci diminue le risque d’inflammation et donc limite et atténue vos douleurs liées au cycle menstruel. 

Les aliments à éviter pendant ses menstruations

Vous pouvez manger de bons aliments pour limiter grandement les douleurs liées à votre cycle menstruel. Cependant, sachez que cela ne fonctionne pas si vous continuez à consommer, à côté, certains aliments qui favorisent beaucoup l’inflammation. 

Voici quelques aliments et certaines boissons à éviter, tout particulièrement pendant vos règles, pour favoriser votre bien-être et diminuer vos douleurs : 

  • Les boissons alcoolisées. 
  • Les sodas.
  • Les aliments riches en sucres ajoutés.
  • Les aliments trop salés.

On le sait tous, les règles sont souvent une période où les fringales pointent régulièrement le bout de leur nez. Donc, si vous sentez votre ventre gargouiller entre deux repas (ou que vous avez juste envie de grignoter, car les baisses de moral existent !), privilégiez les encas équilibrés : fruits, oléagineux, etc.

Cependant, l’idée n’est évidemment pas de culpabiliser si vous faites des excès. Cette période du mois est déjà assez difficile comme ça, alors le mot d’ordre est d’être avant tout bienveillants avec vous-même. 


Vous l’avez compris, l’alimentation et les règles peuvent être un combo gagnant contre vos douleurs menstruelles. Cependant, ce n’est pas LA solution magique qui va révolutionner totalement cette période du mois souvent inconfortable. Vous l’avez compris, la consommation de bons produits alimentaires peut éloigner les inflammations souvent responsables de vos maux. Par contre, ces bons aliments n’auront aucun effet si vous passez 3 à 5 jours à manger des paquets de bonbons, des chips et à boire des canettes de soda ! Alors faites-vous plaisir, avec modération. Évidemment, tous ces conseils ne remplacent en aucun cas une consultation chez votre médecin traitant. C’est lui qui pourra vous permettre d’adapter au mieux votre régime alimentaire en fonction de votre corps et de vos besoins. En complément, n’hésitez pas à lire notre article pour soulager vos douleurs de règles grâce à l’ostéopathie.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Guides des tailles

Pour choisir la taille qui vous convient le mieux, nous vous conseillons simplement de prendre votre taille habituelle en sous-vêtements.

Taille à commander

XXS

XS

S

M

L

XL

2XL

3XL

Taille française

12-14 ans

32-34

36

38

40

42

44-46

48-50