Culottes Menstruelles, comment ça marche ?

Depuis maintenant quelques temps les culottes menstruelles se démocratisent dans le monde entier. Les Etats-Unis ont, comme pour la plupart des tendances, créé cette révolution.

Pour revenir sur cette dernière protection hygiénique proposée sur les marchés, résumons les différents types de protections hygiéniques :

 Les protections hygiéniques internes :

 

  • Les tampons, protection la plus répandue mais qui connait de nombreuses polémiques. Les tampons biologiques, composés à 100% de coton bio ou de cellulose (fibre végétale).
  • La cup, alternative aux tampons, plus économique, écologique et saine. C’est une coupe en plastique silicone qui recueille le flux.
  • L’éponge menstruelle, moins connue et relativement similaire à la cup

 Les protections hygiéniques externes :

 

  • Les serviettes hygiéniques, les plus répandues actuellement, mais très controversées car elles sont composées des mêmes produits que les tampons classiques. La présence de dioxine et glyphosate a été avérée d’après plusieurs tests.
  • Les serviettes lavables, alternative écologique aux serviettes, plus économiques mais moins confortables et moins efficaces car elles s’accrochent difficilement aux sous-vêtements.
  • Les culottes menstruelles alliant confort, simplicité, économie et écologie. Elles restent encore méconnues et certains E-commerçant n’hésitent pas à se diriger sur ce marché rempli d’opportunités.

 

En effet les  marques ne cessent de designer et de penser à des nouveaux modèles de culottes menstruelles car le marché est en pleine expansion. Ces produits répondent donc au mieux aux différents besoins des clientes, cherchant à proposer des produits  les plus confortables possible.

 

Comment ça fonctionne ?

 


La superposition de plusieurs couches permet de remplir parfaitement leurs différents rôles.

 ➞ Certains modèles possèdent donc 3 ou 4 couches. La première couche, souvent composée de tissus, permet de drainer le flux vers les couches inférieures. Cette couche est généralement confortable et très douce. Le drainage de cette couche permet de rester aérée pour ne pas garder les odeurs. Il est donc primordial d’utiliser des matières premières de qualité pour garantir un confort parfait au toucher.

 ➞ La seconde couche quant à elle, est très souvent celle qui absorbe le flux de façon continue et remplace donc le rôle d’une serviette hygiénique dite classique. Cette couche est régulièrement modifiée selon les modèles pour pallier aux différents flux. En effet, un flux dit abondant nécessitera une couche souvent plus fournie.

 ➞ La troisième couche est une couche imperméable anti-fuite garantissant un confort prolongé jusqu'à 12 heures. Cette dernière couche est donc vitale pour allier efficacité et confort.

N’ayez crainte, ces couches de tissus et coton feront parfaitement le travail attendu. En effet la fiabilité des composantes n’est plus à prouver. La majorité des marques présentent sur le marché des culottes menstruelles proposent donc différents modèles et vous en trouverez forcément un qui vous convient. Certains sont même conçus pour les nuits !

Nous savons toutes très bien que les flux diffèrent selon les jours au cours d’un même cycle menstruel, c’est pourquoi nous vous proposons d’adopter différents modèles de sortes à pouvoir adapter vos culottes au flux.

Par exemple, lors des jours ou les règles sont plus abondantes, nous vous conseillons les culottes Hora ou le Shorty Eden . Lors des jours plus « tranquilles » la culotte Maïa sera parfaitement adaptée. 

Les protections hygiéniques les plus saines 

Depuis plusieurs années les protections hygiéniques jetables ont été sujets à controverse. Le syndrome du choc toxique (SCT)  est l’un des problèmes les plus connus. Ce syndrome viendrait de la composition chimique de ces protections. Ces composants seraient issus de la pétrochimie, des perturbateurs endocriniens, des substances déclarées cancérigènes et hautement dangereuses pour la santé. 

La fabrication des culottes menstruelles est plus respectueuse de l’environnement et bien moins polluante. Pas de chlore et pas de substances chimiques, uniquement des matières premières naturelles de qualité. (certifiées pour la plupart). On peut y retrouver du coton, du bambou, du tissu etc.

 

 

 

Quelques questions fréquemment posées quant au fonctionnement et à l’utilisation :

 

Des règles très abondantes ? utiliser uniquement une culotte menstruelle peut parfois suffire, cependant si cela ne suffit pas, vous pouvez utiliser l’un de nos modèles en « renfort » d’un tampon, d’une cup ou d’une serviette hygiénique.

 

Combien de culottes menstruelles faut-il pour un cycle menstruel ?

 

Même si une culotte menstruelle se garde généralement toute la journée voir une bonne partie de la journée, il n’empêche que le soir, nous avons autre chose à faire que de la laver (et la sécher) pour pouvoir la remettre dès le lendemain. L’idéal est donc d’alterner avec plusieurs culottes menstruelles dont certaines différente. On peut, les deux premiers jours, utiliser 4 culottes. Fin du deuxième jour, on les lave. Tandis qu’elles sont en train de sécher, on en utilise deux autres le troisième jour. Le quatrième jour, les premières culottes utilisées durant le cycle sont disponibles. On peut, aussi, décider de toutes les laver en fin de cycle si cela vous convient mieux. Chaque femme établira sa propre routine petit à petit, selon son flux et le nombre de jours que durent ses menstruations.

 
La culotte menstruelle est-elle efficace ?

 

Les culottes menstruelles ne sont pas plus ou moins efficaces que d’autres protections. Bien choisies et bien utilisées, elles nous protègent et nous maintiennent au sec, sans odeur ! Leur avantage, indéniable (on a testé, on approuve) : on en oublie ses règles. Aucune sensation de « couche », on a le sentiment de porter une culotte classique. Le revers de la médaille, comme dit précédemment, c’est qu’on ne voit pas son sang et qu’on ne sait pas toujours où on en est.

 

Quelle est la durée de vie moyenne d’une culotte menstruelle Eve and Co ?

 

Les culottes Menstruelles sont réutilisables entre 3 et 7 ans au maximum si vous en prenez soins :D  Tout dépend de l’usage que vous en fait.

 

Ou acheter des culottes menstruelles ?

 

Directement ici ! Chez Eve and Co

 

 

Voilà vous savez tout ce qu’i faut savoir sur les culottes menstruelles !

 


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés